Camille Robiou du Pont

Camille Robiou du Pont c’est du surf, des vagues, du sunrise, du sunset, des paysages qui font rêver… Ses photos sont comme des rayons de soleil qui réchauffent nos coeurs et nous font oublier le froid de l’hiver… Elle nous fait découvrir son univers depuis les Philippines où elle s’est installée il y a plusieurs années.

Salut Camille, peux tu te présenter à la communauté Vitamin Sea ?

Hello ! Je suis une photographe d’origine Française et j’habite en Asie depuis 2012. Je suis maintenant installée sur une petite île aux Philippines.

© Matt Power

Comment en es-tu arrivée à faire de la photo de surf ?

Je ne m’y suis mis qu‘assez récemment, en 2016, en même temps que j’ai commencer à pratiquer le surf.

Je suis fascinée par l’eau, les différentes couleurs et contraste qu’on peux trouver une fois sur le spot.. c’était presque une évidence de me mettre a la photo de surf après avoir fait mes premiers cours.

Quel matos utilises-tu pour shooter ?

J’utilise un Sony A600 avec un objectif Zeis 35mm 2.8 ou un 16-50mm quand je suis dans l’eau, avec un caisson waterproof de la marque Liquideyes. Pour le lifestyle j’ai un Canon 6D et j’utilise majoritairement mon 24-70mm 2.8

© Camille Robiou du Pont

Avant d’aller à l’eau, quelles pensées te traversent l’esprit ?

Cela dépend des conditions des vagues, des surfeurs qui sont dans l’eau.. si c’est une grosse session j’essaye de me préparer mentalement à l’effort physique, si c’est une session plus chill avec des longboarders je prends le temps de plus travailler la lumière et la composition.

Combien de temps restes-tu dans l’eau lors d’un shoot ?

Autant de temps que dure ma batterie ! 2 heures environ…

Faut-il avoir de bonnes conditions physiques pour shooter dans l’eau ?

Oui, car quand tu es en pleine mer tu n’as que tes palmes pour t’aider à nager… c’est un métier très physique.

© Camille Robiou du Pont

Quels sont tes conseils pour ceux qui aimeraient débuter à faire de la photo de surf ?

Commencer par des spots que le photographe connait déjà ou qu’il a déjà surfer, et shooter des amis surfeurs. Cela permet d’être plus en confiance et de tester sa caméra dans de bonnes conditions.

Tu es basée aux Philippines depuis quelques années, pourquoi as-tu choisi cette destination ?

J’aime la nature et l’océan, et les Philippines sont gorgées d’îles paradisiaques… c’est une source d’inspiration infinie !  Les locaux sont aussi d’une générosité incroyable et m’ont fait découvrir une autre mentalité et façon de vivre.

Des bons spots de surf et de coucher de soleil à nous conseiller ?

Partout où il y a la mer et des vagues, vous pouvez être sûrs d’être éblouis par un sunset/sunrise. C’est le combo magique !

© Camille Robiou du Pont

Quels sont les autres photographes qui t’inspirent ?

@tamaralich @la_melancolia @benthouard @mayabeano @jeremysnell @marinalons

Si tu devais choisir un spot dans le monde entier et une/un surfeuse/surfeur à photographier ?

With Josie Prendergast in any spot in the world. She is pure magic !

J’ai vu ta dernière vidéo « Living the dream » pour Kudo Surf, d’autres projets de ce genre à venir ?

Oui 😉 mais ça doit encore rester secret ! Work in progress…

© Camille Robiou du Pont

Est ce difficile de t’imposer en tant que femme photographe dans ce milieu ?

J’aurai plutôt tendance à dire oui… c’est un métier assez physique et il y a un peu un esprit de « celui qui photographie la plus grosse vague à gagné ». J’essaye de me différencier en faisant des clichés plus poétiques et féminins, qui sont plus à mon image aussi.

À ce jour quelle est la photo dont tu es le plus fière ?

Je n’en ai pas vraiment, je crois que cela dépend de ce que j’ai envie de faire ressentir sur le moment… mais j’aime beaucoup cette photo avec la modèle @madiross. Je la trouve très harmonieuse, comme si l’océan devenait une partie de la mannequin.

© Camille Robiou du Pont

Le petit mot de la fin ?

DREAM BIG

 

Si tu veux follow Camille sur les réseaux : camillerdp

Et va faire un tour sur son site : www.camillerdp.com

0 Partages

2 Comments

Laisser un commentaire